2ème semaine sous Feisty

Vous avez vu la pub de chez Microsoft pour Vista…? Et bien comme je l’avais prévu, on pourrait faire la même pub pour Ubuntu, on aurait le même effet : “Waouh”. Et je ne dis pas ça à cause de compiz qui est intégré nativement dans Feisty, mais pour la simplicité et la stabilité de cette nouvelle version. On pressent que Ubuntu monte, les entreprises peu à peu l’adoptent et un support pour celles-ci est mis en place, aujourd’hui on trouve le site : http://ubuntu-pro.net/ offrant un support professionnel mutualisé.

Bon a part ça, pour ma part je suis conquis, je reste plus de temps sur ma Feisty, je délaisse Windows surtout que j’ai trouvé a peu près tous les équivalents pour programmer, éditer mes photos, jouer, etc… Et s’il me manque certains programmes je les émules ou démarre une machine virtuelle.

Il y avait des petites choses que je ne pouvais pas faire avant que Feisty sorte, mais aujourd’hui on peut écrire sur du NTFS avec ntfs-config il vous suffit de faire un :

sudo apt-get install ntfs-config

et de l’activer une fois installer de par le menu Applications du bureau Gnome.

Bon pour ce qui est de Compiz dans Feisty, je conseille d’installer beryl et son manager, il gère les crashs de lui même et des autres gestionnaires de fenêtre au cas ou il vous prendrait l’envie de bidouiller dans tous les sens les configurations de compiz ou de Beryl. Donc faite un :

sudo apt-get install beryl beryl-manager

Petite précision pour ceux dont la console rebute faite toutes ces manips avec le gestionnaire de paquets synaptics situé dans le menu de gnome dans : Système/Administration. Et si vous voulez allez plus loin avec les effets beryl, tapez beryl dans la recherche du gestionnaires de paquets, vous verrez que beryl à beaucoup de petits plugins ou gestionnaires de fenêtres qu’il peut contrôler à partir de l’icone qui s’affiche dans la zone notification (Par défaut en haut à droite)

Pour les autres pistes je vous donne en vrac quelques liens

Laisser un commentaire